Chronique blog -L’œil du tueur

L'oeil du tueur_livre_web

Première chronique d’un blog pour mon polar intitulé L’œil du tueur ! Merci à Chris du blog Libre et Livre ! 🙂

Voici la chronique, n’hésitez pas à aller la lire sur la page du blog correspondante !

Le moins, que l’on puisse dire en lisant ce thriller, est qu’il ne ressemble à aucun autre. Pensez donc ! Un tueur en puissance qui cherche à démontrer son innocence. De mémoire de lectrice, je n’avais jamais vu ça. Et on peut dire que j’ai pris du plaisir à cette lecture. D’abord, parce que comme je l’ai dit plus haut, il est très différent de ce que j’ai pu lire, mais aussi parce que l’histoire en elle-même est géniale. Même si cela commence doucement et que l’histoire prend vraiment son essor au moment où les personnages arrivent à Val Perrolaz, les chapitres qui précèdent ne sont pas dénués d’intérêt.Déjà, on apprend à connaître les personnages qui jalonnent le récit, en les découvrant petit à petit. Et il y a matière à en parler. 
Tout d’abord, bien sûr, Théo le héros de l’histoire. Et on peut dire que de prime abord, il n’attire pas franchement la sympathie :  C’est un psychopathe et sociopathe de haut niveau. Il est détestable au plus haut point. Pourri jusqu’à la moelle, il n’aime personne, il est égoïste et on a l’impression qu’il n’a aucune humanité. Pourtant, au fur et à mesure que l’on avance dans le livre, on voit une autre facette de sa personnalité qui arrive à nous le rendre plus sympathique, et même à l’apprécier. 
Ensuite, on a Raphael, le petit ami de Théo, jeune garçon que Théo a arraché à la drogue et à la prostitution. Lui d’emblée, je l’ai apprécié, même si des fois, j’avais du mal à le comprendre dans sa relation avec Théo qui a quelque chose de sado-maso.Puis Hourya la cuisinière de Théo. Femme fragile, mais qui a une grande force intérieure.
Je m’arrête là sur la description des personnages.On suit donc ce trio improbable dans sa quête pour découvrir qui en dehors de Théo a pu organiser ce meurtre. Et on peut dire que c’est une enquête sacrément complexe que l’auteure nous propose. Car on part pour ainsi dire de rien, au même titre que Théo et c’est en sa compagnie, que l’on essaye de démêler cette pelote de laine, au fur et à mesure des découvertes qu’il fait et des théories qu’il en conclue. 
Au début, je ne voyais pas qui aurait pu être le meurtrier. J’avais même peur que l’auteur soit un brin machiavélique et j’avais imaginé une petite théorie. Mais j’étais à côté de la plaque et c’est lorsque Théo a commencé à y voir plus claire, si j’ose dire que mes soupçons se sont porter sur une personne.Livre très prenant, on le lit quasi d’une traite, tant on est pris au jeu de l’enquête et de la déduction. Des personnages forts et surprenant, une histoire complexe qui nous fait tourner rapidement les pages, tant on cherche à savoir. Ce thriller vaut son pesant d’or, de par son contenu très original qui casse un peu les codes et les histoires de flics mainte fois revue.Je le conseille à tous les amateurs du genre.

Merci à Chris ! 🙂

Pour mémoire, L’œil du tueur est désormais disponible sur la plupart des sites de vente en ligne et peut même être commandé en librairie ! 😉

2 réflexions au sujet de “Chronique blog -L’œil du tueur”

  1. Super chronique, bravo👏 ! On a presque envie de le lire une seconde fois ! Mais là qualité du livre est indéniable. Une superbe performance, qui mériterait le petit écran 😃.

    Répondre

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00